Beaux livres

Une œuvre à la croisée des chemins entre le travail d’artiste et celui d’artisan.

L’artiste part seul pour un travail d’exploration et de découvertes. Il s’agit d’ouvrir les yeux, d’exercer sa sensibilité, mettre en place les croquis.  Puis dans le silence de l’atelier,  traduire ses émotions et travailler son écriture …

Ensuite le travail de l’artisan se met en place : un travail en équipe avec l’éditeur et les auteurs des textes ; il s’agit de construire quelque chose, faire un plan, choisir et donc éliminer.

Comme dans tout travail artisanal, il y a des contraintes qu’il faut accepter, par exemple le nombre de pages.

Puis, ultime étape avant l’impression,  le dernier membre de l’équipe entre en scène, le graphiste, qui va mettre en forme cette moisson : à lui, la liberté d’agrandir, diminuer, déplacer les dessins pour transformer cette aventure en un bel objet à lire et à regarder.

Image
Image
Image
Image